Ile Longue 1914-1919
Ile Longue 1914-1919, le camp de prisonniers

Dieser Internet-Auftritt verfolgt das Ziel, möglichst viele Informationen über das Internierungslager auf der Ile Longue zusammenzustellen, damit Historiker und Nachkommen der Internierten sich ein Bild von den Realitäten dieses bisher wenig bekannten Lagers machen können - nicht zuletzt auch, um die bedeutenden kulturellen Leistungen der Lagerinsassen zu würdigen.

Le but de ce site est de prendre contact avec les familles des prisonniers allemands, autrichiens, hongrois, ottomans, alsaciens-lorrains... qui ont été internés, pendant la Première Guerre mondiale, dans le camp de l’Ile Longue (Finistère).

Le nouveau théâtre
Article mis en ligne le 12 octobre 2013
dernière modification le 1er octobre 2013

par Christophe
logo imprimer

Le nouveau théâtre

Démission de G.W. Pabst
Grâce aux recherches menées au Deutsches Historisches Museum (DHM) à Berlin par Mme Ursula Burkert, fille du prisonnier Carl Röthemeyer, nous avons pu compléter notre collection de la revue du camp « Die Insel-Woche « par deux numéros :
1. « Die Insel-Woche » II-1-37 (deuxième série, première année, numéro 37
2. « Die Insel-Woche » II-2-06 (deuxième série, deuxième année, numéro 06).

C’est ce dernier numéro qui nous apprend que, courant mai 1918, le prestigieux metteur en scène G. W. Pabst, son directeur du théâtre A. O. Wild ainsi que l’emblématique décorateur, l’artiste-peintre L. Primavesi, avaient démissionné de leur postes respectifs. Le journal ne donne aucune explication de cette démission collective.
Dans un fascicule de 4 pages, intitulé « Das neue Theater », publié à l’Ile Longue en mai (document également déniché au DHM par Ursula Burkert), c’est la nouvelle direction elle-même qui fait le constat suivant : « Metteur en scène, peintres-décorateurs, tailleurs de théâtre avec leurs expériences et leurs compétences avaient quitté le navire qui apparemment devait couler, et tout semblait perdu. »
Une nouvelle équipe de direction s’est donc immédiatement mise en place ; elle prend ses fonctions sans adresser aucune critique – au moins publique - à l’égard des démissionnaires. Serait-ce une nouvelle manifestation de l’esprit, paisible et conciliant, qui semble être caractéristique du camp et qui, de toute façon, anime le groupe des rédacteurs de « Die Insel-Woche » ?
Appartiennent à la nouvelle équipe comme
directeur, le Dr. L. Manheim,
metteur en scène, K. Ratzlow,
dramaturge, Fr. Hommel,
décorateur, le peintre et sculpteur hongrois P. v. Kovacs.
Selon les premières critiques, parues dans « Das neue Theater », la nouvelle équipe de direction qui peut compter sur les acteurs ayant déjà joué sous la direction de G. W. Pabst, réussit pleinement la relève.

Traité de l'Elysée

Visiteurs connectés : 0

Ce site comprend : 352 articles et 631 documents.
Ce site a reçu 165234 visites depuis son référencement, le 27 décembre 2012
Espace rédacteurs  |  Contact  |  Plan du site  |  ESCAL  |  Suivre la vie du site(RSS 2.0)
SPIP
Centenaire de la première guerre